L’annulation de l’événement international de la télévision MIPTV, annoncée mercredi en raison des craintes liées au coronavirus, n’aura peut-être pas une incidence directe sur les téléspectateurs québécois, mais les différents acteurs qui œuvrent dans le monde du petit écran devront être patients et ajuster leurs méthodes.

Le MIPTV, qui devait avoir lieu du 30 mars au 2 avril à Cannes, est le deuxième événement mondial en importance destiné aux professionnels de la télévision, derrière son pendant automnal, le MIPCOM. Des acheteurs d’émissions en provenance de partout dans le monde s’y déposent depuis près de 60 ans pour découvrir des productions en amont de leur diffusion et pour rencontrer des distributeurs et des diffuseurs de diverses origines.

Pour la suite: https://www.ledevoir.com/culture/ecrans/574375/cannes-quand-on-n-est-pas-sur-place-il-y-a-toujours-un-impact

English English French French