L’annulation du MIPTV de Cannes en raison du coronavirus a chamboulé les plans d’un grand nombre de producteurs, diffuseurs et distributeurs québécois.  

Cet important marché international des programmes télé devait s’ouvrir le 30 mars. La SODEC était censée accompagner 22 compagnies québécoises, nous confirme la directrice des communications de l’organisme, Johanne Morissette. Parmi elles, signalons Juste pour rire (Les gags), Avanti (Un gars, une fille) et Bell Média (Transplant). Ces compagnies devaient rencontrer plusieurs acheteurs potentiels. Leur emploi du temps était rempli. « Les gens sont déçus », commente Mme Morissette.

Pour la suite: https://www.journaldemontreal.com/2020/03/05/le-coronavirus-secoue-le-milieu-televisuel

en_US
fr_CA en_US