La première lauréate de L’Écurie est la Montréalaise An Tran, une diplômée de la London School of Economics en règlementation financière, dont le format télévisuel original de « rencontre/dating » a été retenu parmi huit projets proposés par les participants de l’incubateur. La prochaine étape pour elle sera le développement de son format en partenariat avec Media Ranch et Québecor Contenu.

Lancé en octobre 2018 par la maison de production et de distribution télévisuelles Media Ranch en partenariat avec Québecor Contenu, l’incubateur L’Écurie vise à développer une nouvelle expertise locale en matière de rédaction/création, de commercialisation et de mise en marché de formats télévisuels exportables. Les participants devaient apprendre à concevoir et rédiger de nouveaux formats de divertissement et à les développer en fonction des besoins des plateformes desservies par Québecor Contenu ainsi que des exigences du marché international. Ce premier contingent de L’Écurie a pu profiter des conseils d’une équipe d’experts et de six mentors reconnus pour leur expertise des formats télévisuels recrutés à Montréal, Los Angeles et en Europe.

« Nous avons reçu plus de 70 candidatures et retenu huit participants — quatre femmes et quatre hommes — de milieux divers, d’âges différents et sans expérience en création de format », explique la présidente de Media Ranch, Sophie Ferron. Pour une première expérience, nous sommes emballés ! « Les huit créateurs ont travaillé ensemble pendant six mois avec Philip Kalin-Hadju, le responsable, Contenu et scénarisation chez Media Ranch et nous sommes fiers de la variété et du potentiel de ventes à l’international de ce qu’ils ont collectivement réussi. Comme quoi la compétition peut mener à une belle collaboration », ajoute celle qui est reconnue comme l’une des expertes du secteur du format, de la production et de la distribution télévisuelles au Canada. Notons que les huit formats de cette première cohorte seront intégrés au catalogue de Media Ranch et offerts à ses partenaires internationaux,

« Le choix du projet gagnant a été très difficile tant la qualité et l’originaltié des formats proposés étaient élevés », souligne Ginette Viens, vice-présidente, Marques et contenus, Québecor Contenu. « Les créneaux représentés par les projets allaient du quizz à la danse, en passant par la course/réalité, la rencontre/dating, la caméra cachée et le jeu en salle d’évasion, rappelle-t-elle en soulignant que Québecor Contenu est ravi par le concept retenu et va maintenant de l’avant avec le développement du format créé par An Tran. »

Pour sa part, la lauréate de cette première cuvée de L’Écurie, An Tran, estime que cette expérience a été exaltante. « Travailler dans l’industrie du divertissement représente un immense défi auquel je rêvais depuis des années. Mon rêve est simple : acquérir les compétences nécessaires pour faire le saut, lance-t-elle. Participer avec L’Écurie à une formation qui n’existe nulle part ailleurs et avoir accès à autant d’expertise en étant jumelée à Hayley Babcock des réseaux A&E comme mon mentor, a été un vrai bonheur pour moi ! »

« Mission accomplie !, conclut Sophie Ferron de Media Ranch. Nous sommes très heureux de cette première mouture. Une deuxième édition de L’Écurie sera confirmée prochainement et les détails suivront ».

en_US
fr_CA en_US